Le PYJQ en travaux

N'hésitez pas à publiez des News.
Ne posez pas de QUESTIONS sur cette page, allez au bon endroit pour faciliter les recherches!
DUPLAND Alain
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 59
Enregistré le : 27 janv. 2005 19:48
Localisation : Pres Gap Tallard

Le PYJQ en travaux

Messagepar DUPLAND Alain » 22 avr. 2009 22:33

Le forum dort ???? :é:
J'ai retrouvé un peu de motivation pour avancer la remise en état du JQ :

Pour travailler à l'intérieur : acces en restant debout devant le BA jusqu'a la clison PF : pratique : :P

[ img ]

Ou vais-je faire passer les échappements ?

[ img ]

Et demain j'attaque la paperasserie ?????

Qui aurait des tuyaux :

Reconstruction ?
Réparation ?

Quelles démarches

Merci

ARCHAMBAUD
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 218
Enregistré le : 15 oct. 2005 13:20

Re: Le PYJQ en travaux

Messagepar ARCHAMBAUD » 13 mai 2009 15:15

salut,

pour l'imat....c'est pas obligatoire sous l'aile gauche ??

DUPLAND Alain
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 59
Enregistré le : 27 janv. 2005 19:48
Localisation : Pres Gap Tallard

Re: Le PYJQ en travaux

Messagepar DUPLAND Alain » 13 mai 2009 17:25

ARCHAMBAUD a écrit :salut,

pour l'imat....c'est pas obligatoire sous l'aile gauche ??



L'immat je ne la changerait pas si aucun officiel ne me fait la remarque !!!

J'ai connu un JoJo qui avait la mème (toute l'envergure) mais comme pour la peindre le bord d'aataque était en bas le constructeur l'a bien écrite de gauche a droite mais avec le haut des lettres en bas !!! l'avion vole toujours comme ça !!

ARCHAMBAUD
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 218
Enregistré le : 15 oct. 2005 13:20

Re: Le PYJQ en travaux

Messagepar ARCHAMBAUD » 13 mai 2009 19:49

Tu risque pas grand chose...
le gars du GSAC, quand il va venir voir la machine y va pas se pencher dessous pour voir "c'est trop dur"
par contre pour la facture, là il se penche !.....

DUPLAND Alain
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 59
Enregistré le : 27 janv. 2005 19:48
Localisation : Pres Gap Tallard

Re: Le PYJQ en travaux

Messagepar DUPLAND Alain » 15 mai 2009 14:16

Un grand pas en avant :

Recu ce matin la lettre magique :

Votre dossier Technique est transmis à GSAC Vitrolles afin de leur permettre de vérifier la conformité de l'avion à celui-ci !

Procédure de CNRA restreinte :
5 heures de vol
15 atterrissages .....

Ca se précise !!

AFFLARD jean-claude
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 118
Enregistré le : 07 nov. 2004 12:20
Localisation : 17800 PONS
Contact :

Re: Le PYJQ en travaux

Messagepar AFFLARD jean-claude » 30 mai 2009 18:58

Pour l'immatriculation, c'est vrais qu'elle n'est totalement pas conforme aux textes....(quoi-que ?) mais à partir du moment ou lors de la classification la position, la taille, le style de lettre etc.. a été accepté, et l'appareil ayant obtenu sa classification, il n'est plus possible, ultérieurement de faire modifier un des paramètres, même si la demande émane d'un expert du GSAC, ceci reviendrait à nier la classification obtenue, et donc de désavouer l'expert GSAC qui a effectué la classification : absolument inimaginable !
J'ai vu, (comme sans doute beaucoups d'entre vous) des immatriculations complètement différentes de la règlementation (lettres trop petites, positions sur le fuselage ou l'aile, farfelue, style non admis etc) et pourtant la classification a été obtenue, et comme un retour en arrière est illusoire, les appareils garderons les immat tout au long de leur vie, mais bien entendu, à l'occasion d'un réentoilage, rien n'interdit de remettre les choses en ordre !
Petit rappel :
Les lettres sur le fuselage ont comme hauteur minimales : 30 cm et sur l'aile 50 cm, la largeur des lettres sera de 2/3 de la hauteur, et la largeur des traits seront de 1/6 de la hauteur.
Ce qui fait : immatriculation sur le fuselage : hauteur 30 cm - largeur des lettres : 20 cm - largeur des traits : 50 m/m -
La position en sera : "de chaques côté du fuselage, et en arrière de la cabine, et en règle générale, à un endroit qui permet de la voir d'un maximum de direction".Le style des lettres : Romane uniquement, sans enluminures, et dont la teinte se détache nettement du fond.
Pour l'aile : hauteur des lettres : 50 cm - largeur : 33 cm - trait de 85 m/m et mêmes règles que pour le fuselage, position : sous l'aile gauche, haut des lettres vers le bord d'attaque de l'aile.
Le tiret entre le "F" et le "P" fera sur l'aile : 170 X 85 m/m et sur le fuselage 100 X 50 m/m.. (soit 2/6 de la hauteur du trait)
l'espace qui sépare les lettres sera de même dim que l'épaisseur des traits (85 m/m pour l'aile et 50 pour le fuselage) etc...
Il est admis de répartir l'immat sur toute l'envergure de l'aile (donc pour le PYJQ il n'y a pas d'interdiction)
Il y a de nombreux cas, ou les cotes minimales décrites ci-dessus sont difficile ou impossibles à respecter (fuselage en treillis par exemple, ou pas de surfaces suffisantes pour respecter la règlementation) dans ce cas, des dérogations ponctuelles peuvent être accordées par le GSAC, cette dérogation étant définitive, mais un autre constructeur ne peut pas demander la même dérogation sans raison valable...
Le texte complet comporte encore pas mal d'autres dispositions, mais vous connaissez maintenant le principal...
JCA