Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Moteurs, tous systèmes mécaniques
Plume
sympathisant
Messages : 41
Enregistré le : 16 janv. 2016 11:15

Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Messagepar Plume » 19 déc. 2016 10:43

Bonjour à tous,

Sur mon ULM "Pataplume 2" qui a un capot de Menestrel biplace, le cylindre arrière gauche du Limbach 2000 EO (N°3) qui correspond à la pale descendante de l'hélice, chauffe plus que les trois autres cylindres.

Après quelques minutes de montée à 2800 tr/mn et 125 km/h, les cylindres N°1, 2 et 4 sont à environ 160-180°C alors que le cylindre N°3 approche les 195°C.
En croisière, à 2650-2700 tr/mn et à 145-150 km/h, après quelques minutes pour laisser le temps à la chaleur de s'évacuer, les cylindres N°1,2 et 4 sont autour de 150°C et le N°3 aux environ de 175°C.

J'ai tout essayé, pour améliorer le refroidissement de ce cylindre, en augmentant la surface de sortie du capot, d'entrée du capot, en diminuant la taille de la tôle de refroidissement du cylindre avant gauche, en mettant un déflecteur à l'entrée du capot à gauche, en créant une entrée sur le capot au niveau du cylindre 3, en augmentant la richesse jusqu'à avoir des bougies plus que noires,... rien n'y fait ! Il y a toujours une différence d'environ 25°C...

J'ai bien sûr aussi interverti les sondes de température.

J'ai aussi vérifié qu'il n'y avait pas de prise d'air à gauche.

J'avais le même phénomène avec mon moteur précédent que j'ai remplacé après 700 heures (Limbach L1800 EO), qui n'a pourtant jamais eu de soucis. Le cylindre N°3 était toutefois un peu moins chaud en croisière que le L2000, autour de 165°C.

Il semble que la pale descendante provoque une dépression à l'entrée d'air gauche du capot, et que pour y remédier, il faudrait avancer l'hélice de quelques centimètres.

Avez-vous eu ce soucis et comment y avez-vous remédié ?

Merci d'avance,

Plume

ARCHAMBAUD
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 256
Enregistré le : 15 oct. 2005 13:20

Re: Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Messagepar ARCHAMBAUD » 19 déc. 2016 12:45

Pour info, mon cylindre N°3 est entre 150 et 160...
la c'est ma température en croisière à 2800
pour la montée je ne m'en occupe pas
es tu sur que tes sondes sont bonnes ?
tu as quoi comme carburant ?
tu as quoi comme huile ?

Plume
sympathisant
Messages : 41
Enregistré le : 16 janv. 2016 11:15

Re: Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Messagepar Plume » 19 déc. 2016 21:32

Bonsoir,

Je mets de l'huile ELF compétition multigrade 10-40 et effectue une vidange toutes les 25 heures.

La température d'huile reste entre 60 et 80°C, même par temps chaud.

Je règle les culbuteurs à 0,2 mm toutes les 25 h.

J'utilise toujours de l'essence 98 et ajoute de l'additif.

Par contre, je n'arrive pas à faire descendre la température du cylindre 3 en dessous de 170°C. J'ai effectué des essais après avoir interverti les sondes des cylindres.

Plume

ARCHAMBAUD
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 256
Enregistré le : 15 oct. 2005 13:20

Re: Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Messagepar ARCHAMBAUD » 19 déc. 2016 21:34

Pour commencer supprime l'additif......

LECLAIRE Jean
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 192
Enregistré le : 15 oct. 2004 19:28
Localisation : BRESSUIRE, Deux-Sévres

Re: Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Messagepar LECLAIRE Jean » 20 déc. 2016 15:03

Bonjour,
Il n'y a pas d'inquiétude, une température de 175* est acceptable, ne jamais dépasser les 200*.
Une température homogène pour les quartre cylindres seraient idéale, mais tellement de paramètre influe sur le refroidissement qu'il faut parfois effectuer plusieurs essais afin d'obtenir un résultat concluant.
Cordialement

Plume
sympathisant
Messages : 41
Enregistré le : 16 janv. 2016 11:15

Re: Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Messagepar Plume » 20 déc. 2016 17:20

Merci pour vos réponses.

Juste un point supplémentaire, j'ai du remplacer les 2 culasses "Limbach" par des culasses neuves de chez "Sauer" (moitié moins chères) qui ont été modifiées par "Sauer" pour correspondre exactement à celles de "Limbach", suite à des ailettes de refroidissement cassées sur les culasses "Limbach".

Les soupapes "Sauer" sont adaptées à de l'essence sans plomb, et donc l'additif n'est effectivement plus nécessaire. Je vais donc le retirer...

J'utilise le réglage des culbuteurs de 0,2 mm préconisé par "Limbach". Pensez-vous qu'en augmentant ou en diminuant légèrement le jeu des culbuteurs de +- 0,05 mm à 0,1 mm, je pourrai améliorer un peu le refroidissement des cylindres et particulièrement de l'arrière gauche ?

Merci encore pour vos suggestions,

Plume

PELLETIER Laurent
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 74
Enregistré le : 02 avr. 2016 10:41
Localisation : BELLEY LFKY

Re: Refroidissement du cylindre arrière gauche ?

Messagepar PELLETIER Laurent » 20 déc. 2016 20:38

Bonsoir

Ces températures ne me choquent pas, moi je ne changerais rien, juste surveiller pour ne pas faire chausser la culasse avec une montée prolongée à faible vitesse. Le jeu de 0,2 aux culbuteur est une sécurité par rapport à la voiture dont le jeu est de 0.15 sur la rta. Mais une soupape d'échappement refroidit au contact de la culasse donc diminuer le jeu ne ferait que la chauffer un peu plus. L'augmenter ferait claquer les culbuteurs et diminuerait les performances. Donc, ne rien faire est parfois l'idéal...Comme on dit le mieux est l'ennemi du bien !
L'additif, aucun impact sur les températures culasses et même avec des sièges pour sans plomb, en mettre ne fait pas de mal.
Mais sur mon moteur la partie la plus chaude côté culasse est effectivement sur le cylindre arrière gauche, c'est la raison pour laquelle je ne mesure plus que ce cylindre avec ma sonde mixte cht/egt. Et je mesure la température d'échappement sur le cylindre arrière droit qui est le plus pauvre. Comme ça j'ai tous les points extrêmes sous surveillance :mrgreen:

Bon bricolage !

Laurent