Hélice Duc

Vous pouvez publier.
ZUMBIEHL Fred
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 14
Enregistré le : 14 nov. 2009 20:18

Hélice Duc

Messagepar ZUMBIEHL Fred » 17 août 2011 23:18

Bonjour à tous,
Je voudrais faire ici un bilan de mes déboires avec Duc hélices, afin d'éviter à d'autres les mêmes ennuis.
Nous sommes, à ma connaissance, deux propriétaires de Ménestrel équipés d'un Limbach 2000, à avoir acheté une bipale Duc Swirl Inconel avec pas réglable au sol. Réglées à 2900 trs au point fixe, elles ont donné des perfs très supérieures à nos hélices d'origine (une Léger 146 pas de 100 pour ma part).
Malheureusement, la suite est moins sympa.
J'ai retourné la mienne au bout de 40 HDV pour un pb d'Inconel, et c'est à cette occasion que des criques importantes ont été découvertes sur les pieds de pâles. Suite à cela, Duc a demandé le retour de la seconde hélice (300 HDV) et des criques ont également été découvertes sur les pieds de pâles.
Suite à cela, Duc a interdit l'usage des bipales sur les moteurs Limbach (donc à prise directe). Ils m'ont envoyé une tripale, mais les perfs se sont révélées peu concluantes, voire même inférieures à la Léger, avec, de toute façon, une perte de confiance de ma part, dans la fiabilité de cette hélice carbone.
Renseignements pris auprès de Richard Evra (chez qui j'ai commandé une nouvelle hélice), les hélices en composite avec moyeu réglable au sol ne sont pas compatibles - en raison d'un phénomène de résonance - avec des moteurs à prise directe. Il faut donc des hélices monobloc (ou alors à pas variable, mais dans ce cas, le moyeu et les pieds de pales sont bien plus solides).
D'autre part, Great Plains aux US, recommande ardemment l'usage d'hélice en bois sur moteur Volkswagen.
Ma nouvelle hélice ne me donne néanmoins pas satisfaction. Le pas est trop grand (146 pas de 103, ce qui donne un petit 2600 trs au point fixe, un taux de montée anémique - je n'ose même plus emmener un passager - et une vitesse de croisière inférieure de 5 à 10 km/h, le moteur n'accrochant pas les tours). L'avion n'est plus agréable à piloter (le moteur force, manque de puissance) et c'est pour cela que, malheureusement, j'ai déclaré forfait pour le rassemblement.
Evra doit me la retoucher afin de regagner 200 trs qui manquent.
Je vous tiendrai au courant de la suite des événements.
Bonne fiesta bretonne !
Cordialement.

Frédéric Zumbiehl

LECLAIRE Jean
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 214
Enregistré le : 15 oct. 2004 19:28
Localisation : BRESSUIRE, Deux-Sévres

Re: Hélice Duc

Messagepar LECLAIRE Jean » 30 mars 2023 14:23

Bonjour,

Les années passent et la technologie évolue.
J'ai installé sur mon Ménestrel HN 700, équipé d'un moteur JPX de 85 CV une hélices Duc SWRIL-2.
Ces hélices pour moteur à prise direct existe pour des motorisations de 80 Cv à 310 CV.
Les performances (une personne à bord) sont au rendez-vous (+ 20Km/h) et le taux de montée en progression (+ 1000 ft/mn).
Celle-ci est réglable au sol, donc modifiable en fonction des situations.


J'avais déjà installé sur l'avion du club (Océanair 160 CV) une hélices DUC qui nous donne toute satisfaction.

A suivre

Duc Hélices Swril-2.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

DEWET
sympathisant
Messages : 7
Enregistré le : 08 déc. 2009 23:09

Re: Hélice Duc

Messagepar DEWET » 09 mai 2023 20:34

Bonjour,

J'ai acheté une DUC SWIRL 2 tripale pour mon moteur Limbach 80 CV.
Je ne l'ai pas encore essayée, j'espère ne pas avoir fait un mauvais choix avec une tripale (Peut-être qu'une bipale aurait était mieux adaptée on verra ça au moment des essais)
Apparemment la notice préconise 1° de moins sur le calage par rapport à la bipale.

Yankeeromeo
sympathisant
Messages : 30
Enregistré le : 30 sept. 2016 17:55
Contact :

Re: Hélice Duc

Messagepar Yankeeromeo » 10 mai 2023 14:58

Le choix d'une hélice tripale, quadripale, etc., par rapport à la bipale (ou même à une monopale) est lié surtout avec leur diamètre.
Plus la puissance du moteur est importante, plus le diamètre d'hélice doit être grand, pour absorber (et restituer) le surcroit de puissance.
La garde au sol acceptable met rapidement une limite à cette augmentation de diamètre. On augmente alors le nombre de pales...
On le voit très bien dans l'évolution des GMP du fameux Spitfire : on est passé d'une bipale du prototype de 1936, à moteur PV-12 de 900 ch, aux tripales, ensuite aux quadripales (Seafire), et même aux cinq pales du modèle XIX à moteur Griffon de 1945 :
[ img ]
Modifié en dernier par Yankeeromeo le 13 sept. 2023 12:11, modifié 1 fois.

DEWET
sympathisant
Messages : 7
Enregistré le : 08 déc. 2009 23:09

Re: Hélice Duc

Messagepar DEWET » 12 mai 2023 21:19

Oui une monopale avec un contre poids diamétralement opposé sinon attention les vibrations :lol:

Lepage-Tasiaux
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 5
Enregistré le : 27 mai 2022 11:40

Re: Hélice Duc

Messagepar Lepage-Tasiaux » 01 juin 2023 07:13

bonjour Jean,
Sur ton 85 CV, quel est le diamètre et quel est le pas ?
La mienne tire trop court ... je vais la changer.
Cordialement,

LECLAIRE Jean
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 214
Enregistré le : 15 oct. 2004 19:28
Localisation : BRESSUIRE, Deux-Sévres

Re: Hélice Duc

Messagepar LECLAIRE Jean » 31 juil. 2023 14:08

Bonjour,

Réponse avec un peu de retard,
Bipale Duc avec un diamètre de 1,62 cm et un réglage de pas à 21°

Yankeeromeo
sympathisant
Messages : 30
Enregistré le : 30 sept. 2016 17:55
Contact :

Re: Hélice Duc

Messagepar Yankeeromeo » 20 sept. 2023 10:23

J'ai remplacé sur mon Tétras A motorisé par un HW2000 (un VW avionné par Humbert) une ULX en bois de 1,46 m - qui donnait de bonnes performances - par une hélice artisanale en composite de... 1,85 m. Les deux on un pas fixe, c'est-à-dire, elles ont été calculées pour ce moteur-là, et cette cellule-là.
Résultat : plein gaz le régime moteur au décollage a baissé de 200 rpm, et le taux de montée a... augmenté de 300 pieds/min (de 700 à 1 000 pieds/min). La consommation qui était déjà plutôt basse, a encore baissé.
Conclusion : le rendement d'une hélice augmente à priori avec son diamètre, et avec la baisse du régime. A condition, bien sûr, d'avoir choisi les bons profils, et d'adapter le tout au moteur et à la cellule.