Page 1 sur 1

HN434 ULM

Posté : 26 févr. 2018 22:29
par Willy
Bonjour,

Je suis en discution pour l'achat d'un HN 434 CNRA.
Je souhaiterais
savoir si il est possible de passer ce type d'aeronef en classe ULM.
Sa masse a vide est de 223kg.
Mon poids 70 kg (en ce moment :P )
Consommation 10l /h.

Si certains d'entre vous ont des menestrels ULM , je suis preneur de vos témoignages.

Au plaisir de vous lire ....

Willy.

Re: HN434 ULM

Posté : 27 févr. 2018 06:06
par DANE Serge
Bonjour Willy,

si je ne dis pas de bêtises, et en l'état actuel de la réglementation, le poids maxi EN UTILISATION d'un ULM monoplace est de 300Kgs.
Poids à vide 223 + 70 = 293Kgs donc il te reste 7 Kgs d'essence soit grosso/modo 9.5l d'essence donc pas grand chose avec la réserve.
Pourquoi vouloir le passer en ULM ? à part le médical pas grande différence entre ULM et CNRA pour un monoplace.
Au plaisir
Serge

Re: HN434 ULM

Posté : 27 févr. 2018 19:54
par ARCHAMBAUD
A part le médical ?....
oui mais comme le médical devient de plus en plus casse c*****,
il y a des chances que bientôt rien que pour un petit truc de travers, hé bé tu resteras au sol ...
Donc peut être que Willy n'est plus tout jeune et veut assurer son avenir en tant que pilote.. :mrgreen:

Re: HN434 ULM

Posté : 27 févr. 2018 21:35
par Willy
....Tout juste!....Le medicale!...je l'ai perdu juste avant de passer le PPL!!!!!!1 Semaine avant!
J'ai du mal avec les rotax et certain ULM.Par contre la possibilité de pouvoir voler dans un monoplace comme le menestrel enleverai toute la frustration du retrait de mon droit de piloter....Mais en effet ,la réglementation fixe le poids à 300kg pour un monoplace. ....

Merci de vos réponses.

Willy.

Re: HN434 ULM

Posté : 28 févr. 2018 09:18
par CINTRAT Bernard
Bonjour Willy,
Il faudrait lui faire subir une cure d'amaigrissement... Est-il équipé d'un démarreur? (couronne de démarreur, démarreur lui-même et batterie, cela représenterais 10à 12 kgs..., carénages de roues , un ou deux réservoirs ? tableau de bord de Boeing ?
D'où vient-t'il ? Peut-être que je le connais.
Bonne réflexion.
Amicalement
Bernard

Re: HN434 ULM

Posté : 03 mars 2018 23:35
par Willy
Après renseignement , il n y a pas moyen de l' alléger.

Tant pis....
Merci en tout cas pour votre participation.

Bons vols.

Willy.

Re: HN434 ULM

Posté : 04 mars 2018 12:03
par DANE Serge
Bonjour Willy,

peut-tu nous dire ou est basé ce 434 ?
Cela pourrai intéresser certains membres de notre communauté de "Ménestréleux"
Amitiés
Serge

Re: HN434 ULM

Posté : 04 mars 2018 22:20
par Willy
Bonsoir,
il est en Vendée pour le moment (sur l'aérodrome de Lucon Chasnais) .

Aeromicalement.

Willy .

Re: HN434 ULM

Posté : 31 mars 2018 22:42
par pataplume
Je reprends ce que j'ai déjà écrit aujourd'hui dans un message au sujet du HN433 "ex JZ" : Pour qu'un monoplace (sans parachute) soit réglementairement ULM (300 kg maximum et vitesse minimum de 65 km/h), il faut que la masse à vide puisse permettre un pilote de 86 kg minimum et une heure de vol minimum (7kg à 10l/h) : Ce qui donne une masse à vide maximum aux alentours de 207 kg. C'est au propriétaire/pilote de s'assurer que son ULM reste dans les clous...
Fabien Leger.

Re: HN434 ULM

Posté : 19 avr. 2018 16:19
par AFFLARD jean-claude
Au dernière nouvelles, le HN 433 "Ménestrel" monoplace N° 43 - F-PYKA , que j'avais cédé à Pascal Fauvel, est passé entre les mains d'un autre pilote
Dany Deblaere , l'avion est basé maintenant à Merville et il à été passé en ULM avec l'immatriculation F JCJC (59 DSC).

Son frère jumeau le HN 433 N° 37 F-PYJZ est lui aussi passé en ULM par son actuel propriétaire René Louchard, il est basé à St Omer donc pas bien loin du PYKA...

Dommage que Mr Nicollier n'ai pas finalisé la liasse du HN 600, qui correspondait tout à fait aux normes ULM, avec en plus des lignes résolument modernes, ce petit monoplace aurait rencontré un vif succès auprès des pilotes ULM...

JCA

Re: HN434 ULM

Posté : 27 août 2018 16:01
par LABBE Philippe
Le HN 434 pourrait faire un super ULM monoplace en prévoyant ça à la construction. L’utilisation du klegecell et de la fibre de carbone permettrait sûrement de bien alléger l’avion sans forcément refaire toute la conception de l’avion. Des saumons tout creux moulés en carbone comme sur les MCR, un train principal à lame en fibre de verre au lieu des jambes télescopiques, un dos de fuselage entoilé comme sur le 433, un moteur plus léger que le VW (HKS 700 ou Rotax 582, Verner Scarlet 5 vw si on a des sous) un tableau de bord minimaliste. Y’a moyen de se faire un warbird Ultra Léger sympa. Après si on s’y connaît un peu en calcul de structures, je suis sûr qu’on peut encore alléger l’aile avec des nervures en Klegecel.

Re: HN434 ULM

Posté : 14 oct. 2018 15:57
par pataplume
Depuis peu, la réglementation a légèrement changé pour les ULM : Pour qu'un monoplace (sans parachute) soit réglementairement ULM (330 kg maximum et vitesse minimum de 65 km/h), il faut que la masse à vide puisse permettre 109 kg de charge utile, soit un pilote de 86 kg minimum et 33 kg (45 litres) d'essence : Ce qui donne une masse à vide maximum de 211 kg.
Fabien Leger.