Page 1 sur 1

Dossier technique CNRA HN700

Posté : 11 déc. 2005 22:03
par KOCHOWSKI Laurent
Bonjour,

Je profite actuellement de l'hiver pour me préocuper des démarches administratives pour le CNRA.

J'ai recu les formulaires du dossier technique à remplir. Ne voulant pas faire d'erreur, j'aimerai pouvoir comparer mes données avec celles d'autres constructeur. Quelqu'un aurait-il conservé son "dossier technique"é

Je vous en remercie par avance.

J'envisage de publier ensuite une copie de mon dossier technique afin de faciliter le travail des futurs constructeurs. (certaines mesures sont pénibles à calculer).

A bientot.

Posté : 14 déc. 2005 20:06
par FAUVEL pascal
bonjour, je viens d avoir le mois dernier le gsac pour la premiere visite apres avoir etablit le dossier rien de mechant ..

Posté : 21 juil. 2006 19:56
par AFFLARD jean-claude
cher Laurent,

En matiére de dossier technique, il est certain que n'importe quel constructeur de HN 700 peut te fournir une copie de ce document, il est en effet attaché aux documents de bord, tout comme le carnet de route, (entre autre), et il doit pouvoir étre présenté aux autorités sur leur demande... c'est donc un document important qui suivra l'avion tout au longt de sa vie, d'ou l'importance de soigner sa rédaction : pas de ratures ni "d'é peut prés" !!!
Je te conseille avant toutes choses, de faire plusieurs copies de ce document, (le RSA pouvait fournir des copies brouillon sur papier jaune) mais il est facile de faire des photocopies.
Utilise ces brouillons qui permettent toutes les ratures possible, ne remplir les originaux que si tu est certains des données que tu indique.
Il y a trois exemplaires, dont un qui te sera retourné, c'est le dossier technique attaché à l'avion.
Tu trouvera tous les renseignements utiles dans le bulletin Né 12.
Le dossier technique ne demande pas de calculs particuliers, tout est simple et sans mystére, mais il est vrais que la rédaction du document pourrait gagner un peut en simplicité....
Ainsi pour les références de centrage, il est plus simple de dire que les calculs de centrages ont pour référence une nervure située au plus prés du train d'atterrissage, cété fuselage, et que la référence est la cote qui sépare cette nervure de l'axe du fuselage... ouf (plus simple à pas sur !)
les cotes de l'avion demandées sont celle de ton avion, et non pas celles indiquées sur les plans.... il peut y avoir des petites différences (envergure, longueur, etc...) pour les surfaces, reprendre les indications des plans cette fois, il n'y a pas de différences notable...
Seul le centrage demande quelques calculs simples, (voir bulletin 12)
Pour cette opération, il est important d'avoir parfaitement compris la méthode, sinon il y a risque sérieux d'erreur.
Ne pas omettre (par exemple) la cote qui sépare l'axe des roues, du bord d'attaque (méme Véritas, à l'époque avait fait l'erreur...!) bref l'orsque l'on a parfaitement compris le systéme, tout devient clair et limpide.
Le devis de masse "envisagé" n'est pas du tout ce qu'il faudrait comprendre : il s'agit bien des poids exacts de ton avion, et non pas une estimation des masses, lé le questionnaire est un peu laxiste.
Ne pas omettre d'indiquer la liste des instruments obligatoire, marqués d'un rappel (2); ni les débattements des gouvernes, notés effectivement sur ta construction (et non pas indiquée sur les plans) , ni les indications sur le moteur qui sera installé, ni l'un des 3 types de construction concernés (reproduction sur plans CNRA - sur plans CDN ou avion destiné à la voltige.(mais dans ce cas, une visite avant coffrage du longeron doit étre réalisée).
Indiquer également la liste des matériaux utilisés (type de bois et de CP, colle, aciers pour le train et le béti moteur).
Si ta déclaration est correctement remplie, tout doit se passer en douceur, sinon.... c'est le début d'une série d'échange de courrier dont on voudrait bien se passer.......!!