trous de ventilation sur l'aile, sur la profondeur, ...

Exposez vos problèmes et d'autres constructeurs vous répondront!!!
BERNARD Michel
Administrateur
Messages : 308
Enregistré le : 28 févr. 2004 14:16
Localisation : LFCS Bordeaux Saucats
Contact :

trous de ventilation sur l'aile, sur la profondeur, ...

Messagepar BERNARD Michel » 13 juil. 2018 10:14

Bonjour à tous,
Je viens de recevoir ce mail d'un PEN RSA NAV, (Mr Patrick Wadsworth FIa FEa Pen Rsanav):

"Bonjour, vous pouvez voir dans ma signature que je suis PEN RSA NAV. à ce sujet j'ai renouvelé dernièrement un Menestrel et suis très étonné de ne pas trouver de trous de ventilation ni sur l'aile ni sur la profondeur. il s'agit des trous sous les bord de fuite permettant de ventiler l'humidité ainsi que d’équilibrer les pressions. sur les D18, et autre avions Robin, Piel et d'une façon générale, ces trous doivent figurer. pourriez vous me diriger vers quelqu'un qui a des plans d'origine parlant de ces trous ou toute autre personne compétente , car je suis inquiet de ne pas voir ces orifices. (également constatés comme absents sur un autre Menestrel dans le même hangar )
peut être y a til un autre dispositif ?
je vous remercie par avance
bien amicalement
--
Patrick Wadsworth FIa FEa Pen Rsanav
http://constructeur-amateur-aviation-lo ... nsite.com/
"
Ma réponse est:
Ces ORIFICES sont effectivement OBLIGATOIRES.
Bien que n'apparaissant pas explicitement sur les plans de Mr NICOLLIER, tous les constructeurs d'avion ou d'ULM doivent être au courant.
J'ai personnellement construit la partie structure bois et toile à Montauban et je peux témoigner que l'info a circulé.
Je rajoute que toutes les parties de l'avion qui sont fermées, comme le LONGERON doivent être percées pour mise à pression atmosphérique à niveau.
Plus vous montez en altitude, plus la pression baisse. Il y a donc risque d'arrachement par "implosion"!!!
Tout constructeur doit rentrer en contact avec d'autres constructeurs pour avoir les astuces qui peuvent sauver des vies.
Merci de DIFFUSER sans modération cette information

ARCHAMBAUD
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 208
Enregistré le : 15 oct. 2005 13:20

Re: trous de ventilation sur l'aile, sur la profondeur, ...

Messagepar ARCHAMBAUD » 14 juil. 2018 14:08

Sur le mien y a des trous partout !!….. :lol:

AFFLARD jean-claude
Constructeur ou Propriétaire
Messages : 119
Enregistré le : 07 nov. 2004 12:20
Localisation : 17800 PONS
Contact :

Re: trous de ventilation sur l'aile, sur la profondeur, ...

Messagepar AFFLARD jean-claude » 15 juil. 2018 16:26

Ces trous dit "de décompression" d'un diamètre de 5 mm sont absolument OBLIGATOIRE dans toute construction, ils ont un double emplois :
permettre à la pression atmosphérique de s'équilibrer, dans les parties coffrées et étanche, ceci quel que soit la hauteur ou se trouve l'avion, de plus ils permettent à l'eau issus de la condensation interne de s'évacuer, cette condensation est inévitable, notamment lors des changements de température et d'humidité à chaque saison (hivers/été)... pour que cette évacuation soit efficace, il convient de positionner les trous correctement, soit aux endroits dit "points bas" avion au sol , ceci dans les bords de fuite de l'aile et de toutes les gouvernes,
Les parties coffrées et particulièrement étanches comme le longeron qui présente un volume d'air important, doivent présenter une mise à l'air correcte, l'air circule dans ce longeron au travers des diaphragmes (qui comportent un trou central) mais il faut penser à prévoir un dernier trou de circulation d'air soit dans le dernier diaphragme, soit dans l'âme en CP, de préférence sur la face arrière car si le coffrage du bord d'attaque est particulièrement réussi (et donc étanche) la circulation d'aire ne sera pas efficace ou illusoire...
Ne pas oublier d'autres trous de décompressions aux endroit totalement fermés et étanche comme par exemple la partie du longeron situé entre la cale de fixation au fuselage et la cale situé au droit de l'attache de train.. 1 trou de 5 à 6 mm dans le CP de coffrage et sur la face arrière est à prévoir.
Prévoir également des trous sur le stabilisateur, (diamètre 5 mm) face basse (dessous) dans l'angle formé par le longeron et les nervures, et placé plutôt vers l'extérieur, à cause de la légère pente qui dirige l'eau vers l'axe de l'avion qui est plus bas, idem pour les gouvernes : réfléchir avant de faire les trous, au sens d'écoulement de l'eau dû au dièdre de l'aile...l'eau se dirige forcément vers l'axe de l'avion... ceci avion au sol (au hangar).
En cas d'oubli, il est facile de faire les trous après construction, seul ceux du longeron ne sont pas bien facile à faire (trous situé à l'extrémité du longeron c'est la mise à l'air la plus importante !!!)
Un dernier point : pour finir proprement l'aspect des trous, coller une rondelle dite "aspirante" qui comporte une écope dont la sortie est à diriger vers l'arrière de l'avion, cette écope va aspirer efficacement le peu d'eau contenu dans les gouvernes, il est facile d'intégrer totalement la rondelle/écope dans l'épaisseur du CP des goussets, coller à l'araldite, prévoir un trou du bon diamètre, dans le dacron lors de l'entoilage.. tout ceci est clairement expliqué avec des illustrations dans le bulletin N° 3 / pages 7 à 9...


Retourner vers « Problèmes de Construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité